Valentine Fournier

Collectionneuse obsessionnelle de photos des années 1930-1950, elle ranime ces instants-photo du passé et les met en scène en leur inventant une histoire, en leur rendant une mémoire, dans l’espace délimité de boîtes-vitrines. Ces dioramas évoquent des scènes du quotidien dans lesquels l’artiste ré-injecte une bonne dose de fantasme, d’humour et de nostalgie enfantine.
L’influence de la mise en scène comique et poétique de Jacques Tati et son souci du détail, sont également présents dans l’imaginaire de la jeune artiste.
.
Ses personnages, fantômes ressuscités du passé nous sont aussi familiers que les membres de notre propre famille.

Compulsive collector of 30’s to 50’s pictures, she

Work for sale :